Aller directement à la navigation

Le paradoxe de Braess - Lycée d Altitude (Briancon) Colegiul National Emil Racovita (Cluj, Roumanie)

Titre du sujet: 
Le paradoxe de Braess
Établissement:
Année:
Sujet jumelé ?: 
Oui
Etablissement(s) jumelé(s):
Résumé: 
Pour se rendre de la ville d’Arbeitstadt à la ville Belbanlieu, il y a deux itinéraires, l’un passant par Cétanville, l’autre par Danlebois. Les routes entre Cétanville et Belbanlieu et entre ArbeitStadt et Danlébois sont des routes nationales, à quatre voies, et les temps de parcours sont indépendants du nombre d’usagers de 35 minutes dans chaque cas. Par contre les parcours entre Arbeitstadt et Cétanville, et entre Danlébois et Belbanlieu sont très urbains, avec de nombreux feux et les temps de parcours dépendent fortement du nombre d’usagers : dans chaque cas, il faut 5 + n/200 minutes (où n est le nombre d’usagers). Tous les soirs, environ 4 mille automobilistes font ce trajet sensiblement à la même heure. Pour les aider à choisir leur itinéraire, la mairie d’ArbeitStadt a mis en place un système d’information fournissant le nombre d’usager sur chaque itinéraire. En supposant que chaque automobiliste choisit son itinéraire pour minimiser égoïstement son propre temps de trajet, comment va se répartir la circulation ?
Nombre d'élèves : 
15


Menu principal 2

Sujet | by Dr. Radut